Visiteur

digitdigit
digitdigit
digitdigit
digitdigit

Le TGV en Belgique


img

Qu'on puisse aller à Bruxelles en TGV depuis plusieurs grandes villes en France est bien connu. Mais il y a très peu de gens qui savent que les Belges sont en train de construire un véritable réseau à grande vitesse avec un total de quatre de ces lignes, dont un long tunnel de 6,4 km entre Liège et la frontière Belgo-Allemande.
Sur cette page je vous amène sur un voyage d'exploration en Belgique sur ces projets à grande vitesse.

RÉSEAU TGV

La Belgique, un pays qui se trouve au nord de la France , à l'ouest d'Allemagne et au sud des Pays-Bas, est un pays qui est connu pour son importante industrie et son infrastructure étendu. Le réseau autoroutier est extrêmement dense, comme le réseau ferroviaire. Le choix d'une construction d'un réseau à grande vitesse est un pas logique pour l'avenir de ce pays.

pic
pic
Antwerpen Centraal
pic
pic
Bruxelles Midi / Brussel Zuid
pic
pic
Liège-Guillemins

Trois gares drastiquement rénovées pour accueillir le TGV

En 1987, le gouvernement français et Belge ont décidé la construction d'une première ligne à grande vitesse (LGV) internationale : la LGV Nord-Europe. Cette ligne est un axe principal entre les capitales de ces deux pays.
La construction de la ligne fut finie en 1997 et la ligne rencontra immédiatement un grand succès. Une nouvelle entreprise, Thalys, a été fondée avec une collaboration commune entre les entreprises ferroviaires Française (SNCF), Belge (SNCB/NMBS), Néerlandaise (NS) et Allemande (DB). Cette entreprise est responsable de l'exploitation du triangle Paris-Bruxelles-Cologne-Amsterdam, appelé PBKA (K = Köln, nom allemand pour Cologne).

Avec la LGV Nord-Europe, la connexion à grande vitesse entre Paris et Bruxelles fut réalisée. Mais pour les connexions vers le nord (Amsterdam) et vers l'est (Cologne), les TGV doivent rouler sur des lignes classiques, qui ne permettent pas une vitesse très rapide (entre 100 et 140 km/h). Il est clair que cette situation devait être amélioré dans le futur. Le gouvernement belge a donc décidé la construction de trois lignes à grande vitesse sur leur territoire :

  • Anvers (Antwerpen) - frontière Belgo-Néerlandaise
  • Louvain (Leuven) - Liège
  • Liège - frontière Belgo-Allemande.

Le plan ci-dessous montre la situation des lignes à grande vitesse en Belgique :

pic
pic
Réseau TGV en Belgique

LE PLUS LONG TUNNEL FERROVIAIRE DE BELGIQUE

La ligne entre Louvain et Liège a été ouvert au public en 2004. La ligne suit l'autoroute Liège-Bruxelles jusqu'à Louvain. Entre Louvain et Bruxelles, la ligne existante a été modernisée, permettant une vitesse maximale de 200 km/h. Cette ligne est utilisée par le Thalys, l'ICE, un IC national (IC-A Ostende-Eupen) et un IC international (IC-O Maastricht-Bruxelles).

La ligne entre Liège et la frontière Belgo-Allemande est très spéciale. On passe par les Ardennes, passage difficile pour les constructeurs de la LGV. C'est ici où se trouve la ville de Liège, une ville industrielle importante. La ville est connue dans le monde entier, surtout pour l'hébergement des expositions universelles de 1905, 1930 et 1939. Mais après la deuxième guerre mondiale, la ville a perdu beaucoup de son importance industrielle, dûe au fait que les dommages étaient tellement lourds et que le transport pour les produits industriels coûtait cher.

Ceci a causé une énorme régression pour la ville et sa région. Encore aujourd'hui, le taux de chômage est parmi les plus élévés du pays. Le gouvernement Belge (dans ce cas Wallon) est forcé de changer cette situation. Mais ceci n'est évidemment pas facile. La ville était économiquement ruinée et ses habitants ne pouvaient faire rien d'autre que de travailler dans les industries lourdes. Finalement, depuis les années 1980, la ville a réussi à traverser la crise, grâce à la localisation internationale de la ville, proche de l'Allemagne et des Pays-Bas. Avec la construction de deux LGV, la ville espère être capable de rebondir et redevenir une ville prospère.

Après l'ouverture de la LGV entre Leuven (Louvain) et Bierset (ou grossièrement entre Bruxelles et Liège) en 2003-2004, les constructeurs de la LGV continuaient vers l'est, vers la section Liège-frontière Belgo-Allemande (ou plus précisement Vaux-sous-Chèvremont - frontière). Cette LGV fait partie de la connexion Liège-Köln (Cologne). La section n'est pas très longue - 40 km environ - mais très difficile. Le terrain n'est pas apte à la construction d'une LGV , dûe au fait des Ardennes (ou plus précisement la région d'Herve). Ceci implique donc la necessité de contruire un long tunnel et beaucoup de viaducs.

pic
pic
Détail LGV Liège-frontière Belgo-Allemande

Cette page se concentre principalement sur ce tunnel, qui porte le nom Tunnel de Soumagne, qui va de Vaux-sous-Chèvremont à Ayeneux. Le tunnel est long de 6,5 km et passe sous trois grandes chaînes de collines (Fléron, Soumagne et Ayeneux). En 2001, la Belgique a commencé la construction du tunnel et l'ouverture est prévue pour bientôt vu que Thalys effectue déjà des tests sur la ligne.

Le tunnel monte régulièrement avec 1,7%. La construction du tunnel permet aux TGV (et ICE) de passer à une vitesse maximale de 200 km/h. La LGV entre Liège et la frontière Belgo-Allemande doit être ouverte en 2008. Actuellement, on est en train d'effectuer des tests avec des trains Thalys adaptés à la nouvelle signalisation européenne avec laquelle la ligne est équipée.

Les dernières informations indiquent une ouverture possible autour d'été 2009. La gare de Liège-Guillemins devrait garder son nom actuel et non pas changer vers "Liège-Limbourg", une modification qui devrait donner plus l'impression que les TGV passant par Liège n'acceuillent pas uniquement les voyageurs de cette région là, mais également de la région du Limbourg.

VISITE DU TUNNEL DE SOUMAGNE (PHOTOS)

Les images dans cet article (qui peuvent être agrandies en cliquant dessus) ont été prises pendant la visite du site de construction le 24 septembre 2005. InfraBel, l'entreprise qui construit la LGV (et donc aussi le tunnel) a invité le public pour avoir une démonstration. Cette visite a été principalement fait pour les résidents locaux, afin de leur donner l'occasion de voir ce qui se passe dans la région.

pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic

De gauche à droite : le viaduc qui donne l'accès au tunnel (les deux premiers), sur le viaduc en regardant vers Liège, sur le viaduc en regardant vers le tunnel, l'entrée du tunnel.

L'organisation a compté sur l'arrivée de 10.000 visiteurs, mais en réalité, il y en avait plus de 15.000, dont beaucoup d'étrangers (d'Allemagne, des Pays-Bas et même de la France). Durant la matinée, on pouvait se promener à vélo ou à pied dans le tunnel, jusqu'à l'autre côté, 6,5 km plus loin. L'après-midi, les visiteurs pouvaient visiter le tunnel uniquement par bus (et le retour via les chemins extérieurs). Sur les images présentes, on peut parfois avoir l'idée que c'est un tunnel autoroutier, mais ce n'est pas vrai : les voies n'étant pas encore posées à ce moment là.

pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic

De gauche à droite : un peu plus loin dans le tunnel, très loin dans le tunnel avec un bus qui passe, dans le tunnel en regardant vers Liège, les bus qui ont circulé, la LGV à gauche de l'autoroute.

La raison pour laquelle la société a invité le public est qu'une fois les voies posées, plus personne ne peut visiter le tunnel (surtout pour des raisons de sécurité). C'était quand même très intéressant de visiter le tunnel et d'avoir fait le trajet en bus, même très lentement par rapport aux TGV et ICE qui feront bientôt du 200 km/h dans ce même tunnel !

LIENS

Si vous cherchez encore plus d'informations, je propose des liens vers les sites suivants conçernant les projets à grande vitesse en Belgique :

Site de la SNCB conçernant les LGV en Belgique
Présentation du projet Liège-Guillemins et les LGV autour (PDF)
Site du projet Tunnel de Soumagne
Section sur les LGV de BelRail (très bon site personnel conçernant les trains en Belgique)

SymbiozCope Menu
TGV
Matériel TGV
Lignes à Grande Vitesse
Thalys
Eurostar
Le TGV en Belgique


» version imprimable
» demande d'édition

Article écrit par :
   cr-corporation
Dernière mise-à-jour par :
   cr-corporation
Dernière mise-à jour le :
   25-05-2009
Nombre de vues :
   19426

© Copyright SYMBIOZ / CR-Corporation — 2017 — contactconditions généralesplan du siteSYMBIOZ in English — total visiteurs : 653 835 — HTML 4.01-T CSS 2.0